Parcours street art, patrimoine et langue basques à Irissarry – Eddie Ladoire et Marina Bellefaye

« L’éternel mouvement / Betiko mugimendua »

Une commande du Centre Départemental d’Éducation au Patrimoine Ospitalea à Irissarry.

Ce parcours Street art et patrimoine a été inauguré le 19 septembre 2021, lors des Journées Européennes du Patrimoine.

 


 

Création littéraire, écriture : Marina Bellefaye
Créations sonores et musicales :
Eddie Ladoire
Voix :
Isabelle Fruleux

 


DÉCOUVRIR_____________________________________________

 

« L’éternel mouvement / Betiko mugimendua » – Extrait

 

 

 

LE PARCOURS __________________________________________

Ospitalea est une ancienne commanderie du XVIIème siècle inscrite aux Monuments historiques. Elle a été fondée par les Chevaliers Hospitaliers de l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, aujourd’hui plus connus sous le nom de l’Ordre de Malte, installés à Irissarry dès le XIIème siècle pour l’exploitation des ressources agricoles du territoire. La commanderie est un exemple monumental des fermes bas-navarraises traditionnelles.

Propriété du Département des Pyrénées-Atlantiques, le Centre Départemental d’Éducation au Patrimoine Ospitalea naît en 2002 et invite à la découverte du patrimoine culturel et architectural local aux travers de ses animations et d’expositions temporaires.

En mars 2021, le duo d’artistes Sismikazot, Rémi TOURNIER et Paul SOQUET-MOREAU, a investi le CDEP Ospitalea et le village d’Irissarry le temps d’une résidence artistique de quelques jours. En partenariat avec le centre d’art Spacejunk de Bayonne, le CDEP Ospitalea a donné carte blanche au duo pour réaliser des fresques murales dans le village et une exposition « Héritage, street art & patrimoine » présentée au public du 4 août au 6 novembre 2021.

Afin de valoriser le projet et en particulier le parcours de fresques au-delà du seul projet d’exposition, le CDEP Ospitalea s’est rapproché d’Unendliche studio, pour réaliser un parcours sonore géolocalisé reliant l’Histoire et le patrimoine du village aux fresques street art réalisées par les Sismikazot.

Le compositeur Eddie Ladoire a réalisé une fiction radiophonique originale pour donner une voix au dialogue qui s’était initié à Irissarry entre street art et patrimoine. Pari audacieux, relevé par l’auteure Marina Bellefaye qui a écrit cette visite inédite du village contée par Isabelle Fruleux. Elle invite à plonger dans une temporalité fuyante entre la nuit et le jour, à la limite entre passé et présent, histoires et légendes, patrimoine et street art.

Partant de la découverte de l’imposante ancienne Commanderie des Chevaliers Hospitaliers et de ses inscriptions, le parcours poétique divague entre les maisons du bourg pour inviter l’auditeur à s’immerger dans l’intimité du village racontée par les artistes Sismikazot dans leurs fresques murales.

À la poursuite d’un être mystérieux (peut-être sont-ils deux ?), le parcours immerge l’auditeur ans les sons et les ambiances d’un village qui se dotent de projets audacieux et qui valorise son Histoire au même titre que ses « petites » histoires, celles du quotidiens, celles des habitants, « des choses simples ». En cinq points d’écoute géolocalisés, le Centre Départemental d’Education au patrimoine se donne à entendre et à vivre. Le patrimoine n’a jamais été aussi vivant : « un éternel mouvement ».

 

 

Begin typing your search above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Haut de la page