Ville de Marmande – Eddie Ladoire

 

« LA FILHOLE – MARMANDE »

« Listeners –  La Filhole – Marmande »  est un des trois parcours sonores commandés
par la Ville de Marmande – 2019



 

LE PARCOURS _______________________________________

La Filhole

Avec le déclin de la marine marchande, Marmande s’est peu à peu détournée de la Garonne. Entre la rivière du Trec et la Garonne, la plaine de La Filhole, un large terrain qui sépare la ville du bord de l’eau et classé zone inondable, était à l’abandon et inconstructible. Il y a quelques années, un programme de reconquête des berges a été lancé. La municipalité a choisi d’aménager La Filhole en un immense parc public de plus de cent hectares dans lequel on peut venir se promener, faire du jogging, du vélo, du skate, du football, ou partager un pique-nique… C’est au creux de ce bel écrin de nature qu’une jolie plage de sable est accessible l’été, au bord de la Garonne.

Chaque mois de juin, le site accueille le Festival Garorock et ses plus de 100 000 spectateurs.

La Filhole est aussi un site relié à une histoire de la ville de Marmande moins connue, sans trace, celle de la tradition aéronautique. Le site a été le théâtre de grands meetings aériens dès les années 10 et jusque dans les années 50. Dans le parc, sur le chemin communal, on découvre une stèle inattendue, un hommage à Georges Sivel, un jeune aviateur marmandais méconnu mort le 5 octobre 1913. Georges Sivel se serait vraisemblablement écrasé suite à un problème technique de son appareil, un monoplan Bertin 50HP.

Marmande est aussi la ville natale du Général Brun, illustre figure marmandaise qui fut ministre de la Guerre quelques années à peine avant le premier conflit mondial et qui, à ce poste, développa l’aéronautique militaire. Aujourd’hui, de grandes entreprises de l’industrie aéronautique sont implantées à Marmande et participent au dynamisme économique de la ville. A la Filhole, on entend toujours des avions, ceux de l’aérodrome de Carpète, Marmande-Virazeil.

 

 

 

L’ ARTISTE ____________________________________________

Eddie Ladoire (Bordeaux)

Eddie Ladoire, ayant suivi un double parcours aux arts appliqués et en musique électroacoustique au conservatoire, est à la fois plasticien et compositeur. Cet artiste-activiste est aussi à l’aise dans ses projets d’expositions où le rapport à l’intime est omniprésent, que dans ses productions sonores où il nous invite à repenser nos rapports au son, à l’écoute, à l’espace et au paysage. Auteur de pièces radiophoniques et de cartes postales sonores, il a aussi exposé dans de nombreux centres d’art ou manifestations d’art contemporain en France et à l’étranger.

En résidence à Marmande en 2018, l’artiste a créé une série d’images sonores, aux frontières de la musique concrète et de la musique électronique. Ici, l’artiste révèle l’identité sonore de cet espace naturel et nous propose une expérience immersive et artistique en pleine nature. S’appuyant sur la singularité de l’histoire méconnue du site, ses richesses naturelles et la diversité de ses usages, son œuvre musicale, composée à partir de sons enregistrés in situ, dévoile les images suggérées d’un paysage sonore.

 


 

 

 

Begin typing your search above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Haut de la page