Eddie Ladoire – Installation sonore – Circling – Mulhouse

« Intimité #6 – Circling – Mulhouse »

 


 

2 pièces sonores pour 4 Elipson – 2016

Installation présentée à la La Kunsthalle Mulhouse – Centre d’art contemporain La Fonderie 

Dans le cadre de l’exposition « OOOL / Sound Fictions » 

Commissariat : Anne-Laure Chamboissier et Sandrine Wymann

 


 

À écouter

 

 

OOOL / Sound Fictions aborde la question du son en tant que générateur de fiction, de récit. Luc Ferrari, Mathias Delplanque, Eddie Ladoire et Cédric Maridet ont en commun une écriture sonore basée sur l’enregistrement de terrain.

De cette collecte minutieuse de sons, retravaillés lors de montages, naissent des pièces aux spectres variés où la fiction ne se niche jamais très loin. Ces bribes de réalités, intrinsèques à chacune de leurs pièces et aptes à créer des images mentales, deviennent des formes de récits à construire par l’écoutant lui-même. Des récits qui oscillent entre la forme documentaire et/ou la pièce musicale. La frontière entre le réel et l’imaginaire est alors fragile, l’un constitue la matière de l’autre. D’où proviennent les sons ? S’agit-il de sons diffusés ? De sons naturels ? Ces œuvres en écho se déploient, interagissent et se fondent dans l’espace d’exposition comme une large partition sonore aux fragments multiples tels des ponctuations pour écrire un seul et même récit.

 

 

A l’occasion de l’exposition, les œuvres de Cédric Maridet, Eddie Ladoire, Luc Ferrari et Mathias Delplanque se sont déployées, ont dialogué et se sont fondues dans l’espace de La Kunsthalle comme une large partition sonore aux fragments multiples tels des ponctuations, pour écrire un seul et même récit, celui de OOOL / Sound Fictions. Les quatre pièces, version stéréo remixée des installations sonores conçues pour l’exposition, ont fait l’objet d’une édition sur disque vinyle en 2017.

L’œuvre d’Eddie Ladoire, « Circling », est constituée de deux pièces sonores stéréo, diffusées en même temps sur 4 hauts parleurs pour une écoute immersive. Elles ont pour thématique le mouvement, l’espace, les lieux de vie. L’une traite de la balade, de la déambulation et la seconde de la mémoire sonore de la production textile mulhousienne et, notamment, celle de l’usine de fil DMC de Mulhouse et celle de la Corderie Meyer-Sansboeuf de Guebwiller où Eddie Ladoire a réalisé ses prises de son. Ces instants sonores révèlent la vie et en dévoilent toutes les dimensions chronologiques (passé, présent et futur).

 

 


Crédits vidéo : photos – Sebastien Bozon / audio recording – Cedric Maridet / editing – Mathias Delplanque (Bruit Clair Records).

Journal de l’exposition

Dossier de presse

Begin typing your search above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Haut de la page