Bruges / Métropole de Bordeaux – Eddie Ladoire

 

 

« BORDEAUX LAC »

« Listeners –  Bordeaux Lac » est une commande de Bordeaux Métropole en lien avec le projet des Refuges Périurbains – 2018 

Le projet des Refuges périurbains est imaginé et mené par Bruit du frigo http://www.bruitdufrigo.com/  (direction générale et artistique), en collaboration avec Zébra3/Buy-Sellf (direction artistique et technique / production). Il est accompagné et financé par Bordeaux Métropole, avec la participation des communes hôtes. 






LE PARCOURS _______________________________________

Le Lac de Bordeaux

Ancien marécage asséché dans les années 1960, le Lac de Bordeaux, d’une superficie de 160 hectares, constitue aujourd’hui une vaste zone dédiée aux sports nautiques et aux loisirs (club de voile, club d’aviron, pistes cyclables, sentiers pour randonnée et footing, terrains de sport). Desservie par le tramway, à proximité immédiate du Stade Matmut-Atlantique, cette zone de la métropole est en pleine mutation et ne cesse d’être aménagée, accueillant de plus en plus de logements, de commerces, d’équipements. Véritable zone verte, avec sa forêt de 87 ha, on peut y découvrir ses espaces naturels, ses prairies, ses jardins familiaux. Le parcours sonore proposé permet de découvrir le refuge périurbain Neptunea.

 

L’ARTISTE ___________________________________________

Eddie Ladoire

Eddie Ladoire, ayant suivi un double parcours aux arts appliqués et en musique électroacoustique au conservatoire, est à la fois plasticien et compositeur. Cet artiste-activiste est aussi à l’aise dans ses projets d’expositions où le rapport à l’intime est omniprésent, que dans ses productions sonores où il nous invite à repenser nos rapports au son, à l’écoute, à l’espace et au paysage. Auteur de pièces radiophoniques et de cartes postales sonores, il a aussi exposé dans de nombreux centres d’art ou manifestations d’art contemporain en France et à l’étranger.

En résidence à Bruges, Le Haillan et Pessac, en 2018, l’artiste a créé une série d’images sonores, composée de matières glanées sur différents lieux de vies et sites naturels, aux frontières de la musique concrète et de la musique électronique.

Ici, l’artiste révèle l’identité sonore de chaque site qu’il relie à un Refuge Périurbain. S’appuyant sur la singularité de chaque œuvre et les richesses des lieux, son œuvre musicale dévoile les images suggérées d’un paysage sonore.

 

 

Begin typing your search above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top